p786


Le cri du vampire !

 Les élucubrations du monde souterrain  

                                                     Pamphlet 08/ 2002

  • Sommaire.
  •  
  • Tremble, tremblons, tremblez ô.. ô.. ô.. créature terrestre...
  • Infos ou Intox ? Quand la guerre de l'infos fait rage...
  • Nouvelles brèves.
  •  

è  Tremble, tremblons, tremblez ô.. ô.. ô.. créature terrestre. 

                                    

          Conseil d'ami : Garde-toi, si tu es fragile, d'un cœur sensible, de le regarder dans ses yeux ! Son regard est foudroyant...

LA PHOTO QUI A FAIT LE TOUR DES CYBER-CAFES DE FRANCE ET DE NAVARRE...  Pour la petite histoire, Un jeune homme a été retrouvé mort d'une crise cardiaque alors qu'il effectuait la visite d'un des nombreux gouffres souterrains présents sur le territoire des Émirats Arabes unis. La police aurait retrouvé un appareil photo auprès du corps. Après avoir développé la pellicule, voici une des 3 photos qui ont soulevé la curiosité de nos chers "Oulémas" (savants) et de nos chers Internautes : De quoi s'agit-il exactement ?...est-ce la première preuve concrète de l'existence d'êtres inconnus vivant dans les profondeurs de la terre ?..serait-ce les fameux Gog et Magog tant craints et dont le retour vers la surface de la terre annoncerait l'imminence de la fin des temps, selon les vieilles légendes arabes ?...  
   En tout cas, nos graphistes sont formels, il ne s'agirait pas d'un montage photo ou d'une image traitée par ordinateur, les détails sont trop réalistes : La forme des pieds suggère une adaptation morphologique naturelle à l'environnement, les oreilles suggérant un système d'écoute sonar, les yeux a reflets rouges pour une visibilité de nuit ( peut-être infra-rouge )...
On regrettera simplement qu'il n'y ait pas un détail quelconque sur la photo pouvant donner une estimation de la taille réelle de...
La clé : Le corps ressemble étrangement à celui d'un humain. Mais les cavernes, les lieux inhabités, les déserts, les îles, les bords de mer à la tombée de la nuit), certains arbres, etc.; ne sont-ils pas des lieux par excellence où demeurent les génies, des êtres qui nous échappent ? Dans les profondeurs de la terre, des mers, l'homme ignore tout de la vie. Son instinct d'élévation ne le pousse-t-il pas plutôt à rechercher ce qu'il y a au-dessus de lui, non sous ses pieds ou à sa portée ? Le Royaume du divin Créateur est immense. Et nul ne le connaît réellement que Lui. Quant au monde de Gog et Magog, il existe bel et bien. N'en déplaise à certaines gens dont les gens de la Bible. Mais là où il se trouve, il ne pourra en sortir que vers la fin des temps, et après la sortie du Faux-Messie. Pour l'instant son heure n'est pas encore venue. Dans leur description, il s'agit d'êtres extrêmement redoutables et qui n'ont rien de commun avec l'être de cette photo. Il est tout au plus un être du Royaume des Ombres qui effraie lorsqu'on le regarde, et qu'en serait-il lorsqu'il fera face à vous ? Mieux vaut pas y penser.... Et surtout gardez-vous en sans une amulette ou demandez-lui sa permission... Juste pour voir !
è Infos ou Intox ? La guerre de l'infos. 

MONDE. Samedi 29 juin 2002
Israël : controverse autour d'une photo

La Mort cette inconnue. La peur de la Mort, de mourir. Au Saint et Seigneur d'Israël et des mondes de révéler à l'encontre des gens de la Tora : 

   "Dis(-leur) : "Si la Maison de l'Au-delà (qui est) auprès de Dieu, est pour vous seuls à l'exclusion des autres gens, alors souhaitez-vous la mort, si vous êtes véridiques !"

   Soit : tout cela parce que les juifs [la communauté juive d'Arabie] avaient émis de faux propos. Parmi ceux-ci : N'entrerons jamais au Paradis, que ceux qui sont judaïsés... (Coran II 111), ou : Nous sommes les fils de Dieu et ses amis...(Coran V 18). Dieu les fit menteurs et leur demanda d'apporter la preuve de tout cela. Aussi révéla-t-Il à Son prophète : "Si la Maison ... des autres gens."

   "alors souhaitez la mort"

   Soit : posez-vous la question et surtout demandez là avec ferveur. Ceci parce que nous savons tous que le Paradis est la demeure dernière, et que la mort en est le moyen d'accès. Et qu'il n'y pas d'autre moyen pour l'atteindre, sinon mourir. Les judaïsés se sont bien empressés dans leur demande. On a transmis du fils d'Abbas, du prophète (sur lui Prière et Paix !) lequel a dit : "S'ils avaient souhaités la mort, chacun d'entre eux aurait lavé son récipient. Et il ne serait pas resté de judaïsé (vivant) à la surface de la terre sinon qu'il serait mort.  

   Or ils ne la souhaiterons jamais,

   Soit : ils savent très bien, en eux mêmes, que leur invocation est mensongère. Pourquoi ?

   à cause de ce que leurs mains ont mis en avant

   Soit : leurs mauvaises pratiques. On a lié ici la pratique de l'humain avec sa main, justement parce que la plupart de ses crimes sont faits avec les mains. On a donc rattaché à la main ses pratiques et cela quand bien même, il n'y a pas pour cette dernière, de pratiques.

   D'après le fils d'Abbas (que Dieu l'agrée !) cela signifie : "du fait de la science qu'ils détiennent au sujet de ce qui est consigné dans leur Livre à propos du Prophète et qu'ils ont sciemment dissimulée et niée".  

   Par Dieu, (Il) est connaisseur des (gens) prévaricateurs.

   Soit : il y a pour là  les pour les judaïsés, à la fois une menace, une intimidation  et une mise en garde. Et au Seigneur et Saint d'Israël de mettre en avant le vocable "prévarication" parce qu'il englobe en lui-même, une grande étendue de significations. Ainsi, chaque mécréant est un prévaricateur, mais à l'inverse, tout prévaricateur n'est pas forcément un mécréant. C'est pour cette raison que ce vocable a été pris au sens large du mot, et aux judaïsés, ici, d'entre être les premiers concernés.

   Selon le fils de Djarîj : "Dieu possède la Science [véritable] au sujet de l'injustice des hommes qu'ils soient juifs, nazaréniens [chrétiens], ou appartenant à toutes autres traditions et Il sait ce qu'ils font. Le propre de l'injustice des juifs [de l'époque du Prophète], est d'avoir été impie à l'égard de Dieu, d'une part en transgressant l'ordre qu'Il leur avait donné d'obéir et de suivre le "Louangé" [annoncé dans leur Livre] et cela, alors qu'ils avaient eux-mêmes imploré [contre les Arabes associateurs] l'assistance de ce Prophète avant qu'il ne soit suscité et, d'autre part, ils ont été impies dissimulateurs en reniant la vérité de sa fonction prophétique alors même qu'ils savaient qu'il était prophète et messager".  

   (Par Dieu) certainement tu les trouveras (les gens judaïsés) les plus avides des gens à une (longue) vie, ainsi que de ceux qui ont associé (à Dieu des Egaux) ;

   Soit : on a dit que cela est rattaché avec ce qui était avant et (doit être ainsi) joint avec lui. C'est-à-dire : et les plus avides de ceux qui ont associé. Et si on vient à dire : ceux qui sont associé sont compris ici avec les gens dans Sa parole : les plus avides des gens, donc quelle utilité de les séparer lorsqu'on les mentionne  ? La réponse : Dieu les a mis à part dans la mention, à cause de leur grande avidité. Et il y a là une sévère réprimande pour les judaïsés, parce que ceux qui ne croient pas au Rendez-vous (avec leur Créateur, à l'instar des Mages, la Rencontre Suprême étant inévitable) et ne connaissent que la vie d'ici-bas ; ne sont pas arrivés, eux, d'être esclaves d'une telle avidité. Donc ceux qui augmentent dans l'avidité, et ont avec eux un Livre divin [à l'instar des gens de la Tora] où il est fait mention de la Résurrection et des Comptes ; c'est justement à ceux-là que doit s'adresser cette sévère réprimande. On a dit également que le mot "et" est une réponse à l'interrogation qui précède. Soit et sous-entendu : et de ceux qui ont associé des gens...

   Tel d'entre-eux espérerait

   Soit : ils voudraient et espéreraient, c'est-à-dire, les Mages. Et ils ont été appelés "Mages", parce que leur parole est de dire qu'il existe deux choses bien distinctes, deux divinités bien distinctes : la lumière et les ténèbres, le bien et le mal... Ils font partie des gens dit du Dualisme.

    qu'on lui conservât (en durée de vie) mille ans (d'âge).

   Soit : on a spécialisé le mot "mille", car c'est la formule de salutation des Mages, lesquels disent entre eux : "zah aza irsâl", soit "vivre mille ans d'âge" ou "vivre mille nèrouz" ou "mille mahradjan", etc. La signification de cette parole serait donc : que les judaïsés sont en fait des gens plus avides que les Mages qui, eux, ont l'habitude de dire cette parole.

   On remarquera au passage, l'influence qu'a eu aux fils des siècles, le Magisme sur des religions comme le Judaïsme [avec l'angéologie, le libre-arbitre, le fatalisme, etc.] et le Nazarénisme [Christianisme]. Ce vocable "mille" n'existe-t-il pas dans la Bible : (Ps. 90:4 ; 2 Pe. 3:8 ; Apoc./Rév. 20:1-10). On a dit cette image du Messie sur terre pendant mille ans se rattache à la conception juive d'un âge d'or messianique.

   Et il ne sera pas bien loin du châtiment (du Feu), qu'on lui ait donné long âge ! Et Dieu est clairvoyant de ce qu'ils font". (Coran II 88-96).

   Soit : rien est caché pour Lui, pas même les choses secrètes de leurs comportements.

   La Mort cette inconnue. Bon nombre de gens ne diront-ils pas qu'elle leur fait pas peur ! ? Pourtant, le dicton populaire ne dit-il pas aussi qu'il existe un seul endroit où tous nous sommes égaux ? La tombe... le cimetière... Lieu sombre, terrifiant, où les vers viennent ronger les corps. Lieu pouvant devenir, pour le croyant un jardin du Paradis, et pour tout associateur, mécréant, athée, un endroit infernal... Le premier attend avec impatience la Rencontre avec son Seigneur, le second nullement. Ne souhaitant nullement cette rencontre et cette comparution devant le Seigneur de Juge des mondes ! Et ce jour-là, il souhaitera n'être que du sable... Mais, ...

Plusieurs quotidiens israéliens ont publié la photo d'un bébé déguisé en kamikaze palestinien. Les officiels palestiniens dénoncent un faux. La diffusion par l'armée israélienne de la photo d'un bébé palestinien déguisé en kamikaze, avec une fausse ceinture d'explosifs autour du ventre a déclenché vendredi une vive polémique entre Israéliens et Palestiniens. La légende rédigée par le porte-parole de l'armée qui accompagne la photo précise que ce document a été saisi "au domicile d'un Palestinien recherché au cours d'une perquisition à Hébron".

La photo a été publiée dans plusieurs journaux israéliens. Les Palestiniens ont aussitôt affirmé qu'il s'agissait d'un faux, ce que les Israéliens ont démenti catégoriquement.

"Incitations à la haine"

"Ce document symbolise les incitations à la haine et à la violence auxquelles se livrent les dirigeants palestiniens qui abreuvent tout une génération de jeunes, qui boivent malheureusement tout cela comme le lait maternel", a affirmé Dori Gold, conseiller du Premier ministre Ariel Sharon.

Le principal négociateur palestinien et ministre des Collectivités locales Saëb Erakat a en revanche qualifié ce document de "mensonge" et souligné que les Israéliens recourent à ce genre de méthode pour "couvrir leurs propres crimes".

Photo d'ouverture : plusieurs journaux israéliens ont publié le cliché en Une - DR

è  Nouvelles brèves.
è  Afghanistan :06/08/2002 Une journaliste britannique embrasse l'Islam Kaboul (Azzam/ LVO) : Selon de récentes informations la journaliste Britanniques, Yvonne Ridley qui a été arrêté et détenu pendant l'autorité des Taliban en Afghanistan, à maintenant embrassé l'Islam après avoir étudié le Saint Qou'ran. Elle est allée illégalement en Afghanistan quelques jours ...
http://stcom.net

è Tchétchènie :11/07/2002
Les 'Alims (théologiens/ Savants) sont dévoués à leur patrie
Internet (Kavkaz/ LVO) Kavkaz Center a reçu une lettre de la part d’un ‘Alim Tchétchène de grande renommée, Abdurahman Goitinsky, auteur d’ouvrages sur l’Islam et la Charia, qui met en exergue les activités de propagande du Kremlin pour discréditer l’Islam et les ‘Alims Tchétchènes en Ichkérie. ...
http://stcom.net

è Mais que veulent donc les gens de la Tora, en Palestine ? Séduire qui ?
Lire : http://www.guysen.com/articles.php?sid=136 
è SITES À DÉCOUVRIR OU REDÉCOUVRIR
Fédération Informatique et Libertés
http://www.lafil.org 

Fédération d'associations, ONG et particuliers engagés dans la défense de la vie privée et de la liberté d'expression, notamment dans le cadre des nouvelles technologies de l'information et des réseaux numériques.
Sites complémentaires - http://www.bonweb.com/p_6_480.html

è Lucerne (Suisse) : des leçons de religion musulmane dispensé à l'école
è LUCERNE - Pour la première fois en Suisse, des écoles primaires de Kriens et d'Ebikon vont dispenser des leçons de religion musulmane. La nouvelle loi scolaire lucernoise a rendu ce projet possible, dont l'objectif principal est le dialogue inter religieux.
   Une enquête a montré que 130 des 1800 élèves de l'école de Kriens sont de religion musulmane, a indiqué le directeur de l'établissement Wilfred Grab. Trente d'entre eux des quatre premiers degrés primaires se sont annoncés pour suivre les leçons durant une année dans le cadre du projet pilote.
   Les cours seront dispensés par une Suissesse convertie à l'islam, recommandée par le la fédération des organisations islamiques du canton de Lucerne (Viokl). Les moyens d'enseignement proviendront d'Allemagne et porteront sur des thèmes comme Allah, la Création, la prière et le Coran. Transmettre les bases spirituelles pour un dialogue inter religieux est l'objectif principal du projet.
   Le contenu des moyens d'enseignement sera examiné, a dit M. Grab. Il s'agit d'un matériel didactique moderne sans éléments fondamentalistes. Les leçons, gratuites, se dérouleront une fois par semaine en dehors des horaires scolaires. L'école de Kriens mettra à disposition des locaux. Elle sera indemnisée.
   En Suisse, il n'existe pas de réglementation spécifique concernant l'organisation des leçons de religion, a indiqué Susanne Markees de la Conférence des directeurs cantonaux de l'instruction publique. «Nous recommandons toutefois que des élèves étrangers puissent aussi bénéficier d'un enseignement dans leur langue et leur culture», a-t-elle ajouté.
   Selon le dernier recensement de la population en 2000, quelque 310 000 personnes sont de religion musulmane en Suisse, soit 4,5 %. Ce nombre a doublé en dix ans. (SDA-ATS\/fd hl va bas/lu kulr for) © ATS 16 août 2002

è  Quand la médecine innove. 
è Des substituts du sang bientôt disponibles
Vendredi 15 février 2002 - Futura-Sciences.com
Publié dans le dernier numéro de Science, un article résume l'état actuel des recherches concernant les substituts du sang.
Globalement, deux types de produits font l'objet de travaux. Le premier repose sur l'utilisation d'une forme synthétique de l'hémoglobine capable de véhiculer l'oxygène. Hélas, cette forme d'hémoglobine est facilement dissoute par les reins et son efficacité reste limitée. Quant aux perfluorocarbones qui constituent le second type de substituts du sang, ils véhiculent moins bien l'oxygène que le produit à base d'hémoglobine. En revanche, l'absence de protéines humaines ou animales permet leur utilisation chez des personnes dont la religion interdit les transfusions sanguines.
   A terme, ces deux types de produits devraient pallier le manque chronique de sang pour les transfusions. En outre, comme ils n'exigent pas les mêmes conditions de conservation que le sang et ne possèdent pas d'antigènes caractéristiques des types sanguins, ils pourront être administrés à tout patient qui en a besoin.
è  Quand le monde de la finance prospecte ? 
è La finance islamique : un marché florissant qui intéresse les banques occidentales
  
« Des investissements pour cette vie... et la prochaine.» Ce slogan d'une société de Chicago vise les musulmans soucieux de gérer leur argent selon des principes compatibles avec les enseignements du Coran. Un marché qui, selon le Wall Street Journal, devrait connaître une croissance annuelle de 12% à 15% au cours des cinq prochaines années contre 3% pour l'industrie globale de la gestion d'actifs.
   Alors que plusieurs banques islamiques sont fragilisées par les enquêtes menées à la suite du 11 septembre, les sociétés occidentales, toujours plus nombreuses, qui offrent des fonds gérés islamiquement voient affluer les clients. Parmi elles se trouve UBS, qui a récemment ouvert, après Citigroup, une succursale à Bahreïn. Il faut dire que les préceptes de l'islam rejoignent sur plusieurs points ceux de la prudence financière, une valeur en hausse par les temps qui courent.
(Le Temps. Lundi 19 août 2002)
La clé : Mettre entre de bonnes mains votre argent, est un sujet d'actualité de nos jours. L'Empire islamique est assez grand et les moyens offerts sont immenses. Encore faut-il trouver des gens sérieux et honnêtes. C'est ce qu'il semble faire cruellement défaut à notre Communauté. Et ceci concerne l'État (ou les États), les corps constituants, l'Administration, les gens du commun... Comment ne pas penser au développement de la Communauté ? Ne l'oublions pas, les banquiers sont arrivés à nous faire croire que mettre l'argent à la banque est un moyen efficace de protection contre les voleurs ! Mais ce que se gardent bien de vous dire ces gens d'un charme trou-blanc, c'est ce qu'ils en font ensuite ? Est-ce de l'argent en dépôt ou de l'argent qui travaille ? Et qui empochent les dividendes et bien d'autres choses encore ? Dans l'histoire du monde biblique, on a vu que les "banquiers" font et dé-font les gouvernements et leurs régimes en place. Parfois, ils collaborent activement aux efforts de guerre et de propagande... Qu'on re-lise l'Histoire ! 
  
Une chose est sûre, comment en étant possesseur d'une certaine somme d'argent, peut-on devenir subitement comme Coré ? N'est-elle pas une arme à double tranchants ? Ne peut-elle pas engloutir ou vous engloutir ? N'oublions pas que le "Veau d'Or" de cette Communauté, c'est l'argent ! Pour preuve, dans certains conflits locaux, mondiaux, n'a-t-on pas acheté des chefs de tribus, des gouvernements, des hommes et des femmes de notre Communauté ? Et quel a été le résultat pour notre Communauté ? Un gain ou une perte ? Qu'on re-lise l'histoire depuis la chute de l'Empire ottoman. N'oublions pas que l'argent, contrairement à l'idée reçue, ne fait pas le bonheur. Que doit-on penser du peuple, d'un peuple qui finance avec celui-ci des activités malsaines, illégales, destructives ? L'investit, par exemple, dans des débits de boissons,  des commerces illites : alimentation et autres, des casinos, salles de jeux, parcs d'attractions, palaces, etc., en terre des Gaules ou sous d'autres cieux ? Que penser d'un peuple qui n'a comme seul souci que de placer son argent ailleurs... ? Que cherche-t-il ? Que veut-il ? Détruire la Communauté, ses fondements et ses structures ? Faire plaisir à ceux et à celles qui déclarent, haut et fort, qu'ils détestent votre Dieu, Sa religion, Sa loi et Ses interdits ? Qui déclarent qu'ils détestent votre humble personne dans le sang, mais non votre argent ? Que penser d'un peuple qui se fiche pas mal des interdits divins ? Dans le monde de la finance, biblique, ne vous déclare-t-on pas que l'argent n'a pas d'odeur ? Que religion et argent ne peuvent communier ensemble ? Que le prêt usurier, l'intérêt sur l'argent ou bien d'autres choses encore, sont la propriété exclusive du monde de la finance, du banquier ? Veux-tu donc être ô homme, de ceux et de celles qui ralentissent le commerce ou le développe et le fructifie ? As-tu entendu parler de ceux et de celles qui thésaurisent l'or et l'argent et ne les dépensent pas dans le sentier de Dieu ? As-tu entendu l'annonce, pour eux, d'un châtiment douloureux, le jour où ces trésors seront surchauffés au feu de la Géhenne, et que ces gens en seront cautérisés, front, flancs et dos : "C'est là ce que vous avez thésaurisé ? Goûtez donc de ce que vous thésaurisiez !" (Coran IX 34) ? Enfin pourquoi cet intéressement subite pour "La finance islamique" ? Alors que le notre Loi est sans cesse dénigrée ? Est-ce pour tromper le client, pour asservir ? Faire de nouvelles victimes ?  Regardons l'état des agriculteurs en terre des Gaules, ne sont-ils pas la proie perpétuelle des prédateurs ? Une intempérie, un problème de temps de saison, de marché de concurrence déloyal, etc. Et, ... Oui, les voies des seigneurs de banques, des possesseurs d'or et d'argent comme Coré, sont multiples...   

Rappel : Certains articles de journaux rattachés à un lien, et cités ci-dessus, peuvent être payants voire supprimés. Le Carrefour de l'Islam ne peut être tenu responsable du contenu de ces liens.        

Copyright © 2001 le Carrefour de l'Islam. Tous droits réservés.
Cette page a été mise à jour le 20/08/06 .
 

 Retour à l'accueil 

Classement de sites - Inscrivez le vôtre! annuaire